Article paru dans :
Rubrique :
Églises
Mots-clés :

L’Église de Colmar est composée de quatre-vingt-treize membres auxquels s’ajoutent une vingtaine de participants adultes. Nous pouvons rassembler une soixantaine de personnes en respectant distanciations et gestes barrière.

Comment affrontez-vous la crise sanitaire ?

Le premier confinement est intervenu alors que nous nous apprêtions à lancer trois séances « Horizon Dieu », pour inviter nos amis à des discussions conviviales sur l’Évangile. Nous avions pris un rythme d’invitations régulières de nos voisins : tout cela a été stoppé net !

Les premiers temps du confinement ont été vécus au rythme des vidéos postées sur YouTube : études bibliques et prédications, vidéos personnelles ou familiales pour assurer la communion. Une équipe s’est emparée de la question technique, permettant de proposer les cultes en vidéotransmission dès Pentecôte 2020. Depuis, nous fonctionnons ainsi, sans discontinuer. Nous essayons au mieux de garder le lien les uns avec les autres, mais cela n’est pas facile !

assemblée Colmar

Comment l’Église continue-t-elle à avancer ?

Heureusement, nous avions élaboré un projet d’Église diversifié ! Nous avons saisi l’occasion pour faire avancer plusieurs axes que nous nous étions donnés : renouvellement du site internet, création d’une association culturelle, identité visuelle de l’Église, organisation des services. Nous nous attelons aussi aux travaux d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. L’objectif est d’être prêts, sur tous ces chantiers, à la rentrée de septembre 2021.

Une autre avancée est celle du renouvellement de nos responsables. Le conseil de l’Église s’est enrichi par la nomination de deux frères qui rajeunissent l’équipe. Une heureuse première étape, que nous voulons prolonger. Nous sommes très reconnaissants de la bonne entente et des échanges au sein de l’équipe pastorale et du conseil : un cadeau et une nécessité pour continuer à avancer !

Quelques nouvelles personnes nous ont rejoints pendant le confinement. La diffusion des cultes est utile pour faire connaître l’Église après un contact personnel où l’on a pu parler de la foi.

Comment abordez-vous les étapes à venir ?

Nous sommes à une étape de renouvellement pastoral, Thierry Huser faisant valoir ses droits à la retraite en juin 2021, après quatre ans de ministère parmi nous. Nous sommes reconnaissants que Dieu ait pourvu à un successeur, en la personne d’Alain Bedikian qui souhaitait retrouver l’Association baptiste. Nous prions que tous ensemble, nous vivions bientôt la joie de la communion retrouvée, avec un zèle renouvelé !

**Église évangélique baptiste « La Bonne Nouvelle »,
11 rue de Berlin, 68000 Colmar
culte dimanche 10h, https://eglisebaptistecolmar.fr.

Article paru dans :

avril 2021

Rubrique :
Églises
Mots-clés :
Églises

Georges Guyot

Pascal Bourdois
Article précédent
Églises

L'Église Saint-Lazare

Étienne Koning
Article suivant
Article paru dans :